L'alimentation après l'intervention

Un programme de réalimentation vous est remis à la sortie de votre opération :
 

TEXTURE Consistance Durée
Mixée liquide lisse

Texture du lait (ex : même les yaourts sont liquéfiés avec du lait), les préparations doivent passer à la paille. Filtrer (passer au chinois) pour éviter les fibres et particules.

+/- 3 à 4 jours

 

Mixée

Semi-liquide lisse

Texture d’un yaourt à boire ou d’un potage, à prendre à la cuillère. Filtrer (passer au chinois) pour éviter les fibres et particules.

+/- 3 à 4 jours 
Mixée

Comme la purée des petits pots de bébé. Possibilité d’introduire des biscottes trempées, certains plats comme brandade de morue, semoule au lait, lasagnes bien cuites…

+/- 1 semaine

Hachée

Petits morceaux. Les féculents ne doivent pas être secs : ajouter une sauce, du jus… La viande est passée au robot-coupe pour être moulinée. Les légumes tendres, le poisson… peuvent être consommés en petits morceaux. Attendre pour l’introduction des légumes fibreux, crudités…

+/- 1 semaine

Évolution vers une texture normale Retour progressif vers une alimentation sans modification de texture en fonction des tolérances individuelles.

 

Un nouveau rythme alimentaire doit être mis en place

-          Fractionnement des repas toutes les 2 heures : 6 à 7 repas par jour.

-          Temps de repas plus long : 30 à 45 minutes (10 à 20 minutes pour les collations).

-          Mettre de petites quantités dans l'assiette. Couper des petits morceaux et prendre de petites bouchées (environ une cuillère à café).

-          Prendre le temps de bien mastiquer pour éviter à votre estomac de trop travailler.

-          Boire en dehors des repas par petites gorgées.

-          Supprimer définitivement les boissons gazeuses.

-          Etre à l’écoute de vos sensations et arrêter de manger dès la 1ère impression de satiété.
 

Exemple d’une Journée type :
 

Petit déjeuner

Café, thé, ou cacao + lait

Biscottes + beurre + confiture

10 H  Laitage
Déjeuner

VPO tendre / féculents ou légumes + poudre de protéines

Fromage

16 H Boisson lactée de complémentation enrichie en protéines
Dîner

VPO / légumes ou féculents

Compote

21 H

Tisane + laitage


Ces nouvelles habitudes alimentaires seront adaptées à votre cas au fil du temps. Elles sont parfois contraignantes mais elles n’empêchent pas d’avoir une vie sociale (repas entre amis, au restaurant) et du plaisir à manger.

Ø  Les sensations alimentaires vont être modifiées après l ‘opération : sensations de faim, de satiété, de soif. Elles seront plus ou moins présentes suivant les patient(e)s

Ø   L’opération va aussi entrainer des changements de goûts (goûts sucrés qui vont se « transformés » en goûts salés et inversement)

 

Moyens de paiement

  • Chèques bancaires
  • Espèces